VALIDER LE POTENTIEL DE L’IDÉE

Testez votre idée à petite échelle avant de vous lancer
Vous avez une idée prometteuse pour votre site marchand ? Félicitations ! C’est une aventure excitante qui vous attend. Mais, avant d’aller plus loin et de commencer à construire votre site internet, nous vous recommandons fortement de tester votre idée.

SE QUESTIONNER
Il s’agit simplement de répondre à deux questions
Les internautes seront-ils intéressés par mes produits et mes tarifs ?
-Pourrais-je facilement rendre visibles mes produits auprès des acheteurs potentiels
Cette vérification est vitale. Vous ne voulez pas vous retrouver, dans plusieurs mois, avec une maigre dizaine de ventes alors que vous aurez investis du temps et des ressources

ASTUCE
Il existe de nombreuses manières de tester votre idée avant de se lancer. Consultez les histoires et les témoignages de ceux qui ont réussi leur site ecommerce pour vous inspirer
Ne baissez pas les bras si les signes ne sont pas encourageants. Travaillez votre idée et faites-là évoluer !

4 MOYENS DE TESTER VOTRE IDÉE

  1. Surfez sur les principaux sites marchands comme Amazon, Cdiscount, Ebay ou Le Bon Coin. Les produits que vous allez proposer font-ils partie des “Meilleures ventes” Les acheteurs sont-ils satisfaits ou déçus dans leurs commentaires ? Observez-vous beaucoup de concurrence sur les sites ? Qu’en est-il des prix ?
  2. Recherchez dans Google le nom de vos produits. Quels seront vos principaux concurrents ? Pourrez-vous les détrôner en vous rendant plus visible ou en proposant des produits différents ?
  3. Recherchez le nom de votre produit sur le site de Google Tendance : vous pourrez examiner si de plus en plus d’internautes utilisent le moteur de recherche pour trouver ce type de produit.
  4. Discutez avec votre entourage et vos connaissances. Achètent-ils ce type de produit ? Où ? Comment ? À quel prix ? Que pourriez-vous proposer qui leur donne envie d’acheter plutôt chez vous ?

CONSTRUIRE LE SITE INTERNET
Pour construire votre site internet, vous disposez d’une myriade de solutions, dont plusieurs sont utilisables même si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil informatique. Ces solutions “Clés en main” vous permettront de mettre en ligne votre site en quelques clics, mais, en échange, elles vous imposeront quelques restrictions sur le design ou les fonctionnalités
À l’inverse, des solutions un peu plus complexes, appelées CMS (Content Management System ou “Système de Gestion des Contenus”), vous offriront une grande liberté, mais vous demanderont un temps d’apprentissage pour les prendre en main

ASTUCE
Soyez certain de sélectionner l’outil adapté à votre besoin et à vos compétences techniques.
Rien ne sert de perdre du temps et d’apprendre à maîtriser un outil complexe et puissant si vous n’avez pas encore besoin de tout son potentiel. Mieux vaut commencer petit et grandir progressivement.

METTRE EN PLACE LE PAIEMENT
Afin de permettre aux internautes de payer leurs achats sur votre site, vous allez devoir choisir l’une de ces deux solutions : passer par un établissement bancaire traditionnel (en signant un contrat de Vente à Distance) ou passer par une solution de paiement en ligne (telle que PayPlug, Paypal, Payline, Payzen, Stripe ou encore Lemonway).
Chaque solution propose des modalités et des tarifs différents. Il est donc très important de vous poser les bonnes questions afin de choisir la solution adoptée à votre projet.

LES QUESTIONS CLÉS À VOUS POSER
Quels sont les modalités de tarif ? Forfait, frais de contrat, abonnement, commission fixe ou proportionnelle par transaction… Examinez les différentes propositions en prenant en compte le prix moyen de vos produits.
La passerelle de paiement sera-t-elle facile à installer sur mon site ? La grande majorité des solutions de paiement proposent aujourd’hui des modules “Clés en main” que vous pouvez installer en quelques clics et de manière sécurisée sur votre site. Vérifiez tout de même que la solution que vous avez choisie au chapitre précédent est compatible avec les prestataires de paiement que vous envisagez.
Envisagez-vous de vous développer à l’international ? Si c’est le cas, vous devriez le prévoir dès maintenant. Notez que toutes les solutions de paiement n’offrent pas les mêmes possibilités.
Quelles options propose la solution ? Page de paiement personnalisée, niveau de protection contre la fraude, modalités en cas de litige… Chaque solution offre des options diverses. Prenez le temps de consulter les fonctionnalités proposées.

METTRE EN PLACE LA LIVRAISON
Saviez-vous que 60% des consommateurs préfèrent se rendre sur un autre site marchand si les options de livraison ne leur conviennent pas ? L’étape de livraison est un moment décisif de l’achat. Et si votre visiteur a le moindre doute, vous risquez de le voir partir chez votre concurrent.
Mais cela ne veut pas dire que vous devez chercher à imiter Amazon, et proposer la livraison dans l’heure. Oui, les internautes sont habitués au confort que proposent les géants du web, mais ils savent aussi s’en priver lorsqu’ils visitent des sites marchands qui ont une vraie identité et qui proposent des produits de niche intéressants

COMMENT DÉFINIR VOTRE POLITIQUE DE LIVRAISON ?
Prenez le temps de réfléchir à ce que veulent réellement vos clients. Pensez à vos produits et pensez aux types d’acheteurs qui s’intéressent à ces produits. Quel est l’aspect le plus important de la livraison pour eux ? Le prix ? La rapidité ? Le choix ?
Examinez les tarifs proposés par les différentes solutions. Gardez en tête que ces tarifs se répercuteront directement sur les frais de port que vous proposerez à vos clients. Si ces frais sont très élevés, ils peuvent devenir un véritable frein à l’achat et vous faire perdre des opportunités de vente.
Demandez des explications sur la gestion en cas de problème. Qui intervient ? Comment ? Sur quelles plages horaires et dans quelles langues ? Passé un certain volume d’expéditions, vous ne pourrez pas gérer ces questions vous-mêmes
Assurez-vous que la solution de livraison sera simple à ajouter sur votre site. Comme pour les solutions de paiement, la plupart des grands acteurs de la livraison proposent des modules “Clés en main”. Vérifiez tout de même que ces modules sont compatibles avec votre site.
Consultez les modalités de livraison à l’international. Si vous comptez expédier hors de France dans les prochaines années, vous avez tout intérêt à prendre en compte ce projet dès la création de votre site.
Comparez les options et les facilités proposées par les prestataires. Proposent-ils la collecte de colis (vous évitant ainsi de devoir déposer vousmêmes vos colis) ? La gestion des commandes est-elle simple ? Quelles options de suivi sont disponibles ?

VOTRE POLITIQUE DE LIVRAISON PEUT FAIRE VOTRE SUCCÈS
Si vous en doutez, consultez les témoignages de ceux qui ont réussi.

PROTÉGER VOTRE BUSINESS SUR LE PLAN JURIDIQUE
Les incontournables pour se protéger sans se ruiner

Pour lancer sereinement (et légalement) votre activité, vous allez devoir d’abord poser quelques bases administratives et juridiques. Il peut-être tentant de mettre de côté certaines démarche, le temps que votre commerce grandisse.
Ce serait une erreur : les maigres sommes que vous économiserez en repoussant à plus tard ces démarches sont risibles comparées aux risques qui vous guettent. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui des solutions à prix accessibles qui vous permettent de faire les démarches directement en ligne en à peine quelques jours.

ASTUCE
Optez pour un accompagnement juridique
Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir les services d’un avocat sur l’année. Mais vous ne voulez pas non plus prendre des risques inutiles… Dans ce cas, envisagez de souscrire à un accompagnement juridique : Pour un prix accessible, vous aurez accès sur demande aux services d’un juriste qui pourra vous éclairer sur les démarches juridiques qui vous attendent

QUELLES DÉMARCHES POUR MONTER UNE ENTREPRISE E-COMMERCE EN FRANCE ?
(Obligatoire/Recommandé) Créer votre entreprise : pour vendre vos marchandises, vous devez être immatriculé en tant qu’entreprise. Il s’agit de sélectionner le bon statut juridique et de déclarer votre activité auprès des registres et répertoires correspondants.
(Obligatoire) Publier vos CGV GRPDet vos Mentions légales : ces documents clés vous protègent dans votre relation avec vos clients. Gare aux modèles tout faits que l’on peut trouver sur internet, car ils ne peuvent pas couvrir tous les types d’activité.
(Recommandé) Déposer votre marque : le fait d’avoir créé votre entreprise ne garantit pas que vous serez le seul à pouvoir exploiter ce nom. N’attendez pas que votre commerce prospère pour déposer la marque.
(Recommandé) Protéger le nom de domaine : le nom de domaine de votre site est très lié à votre identité. Protégez-vous du cybersquatting (l’utilisation de déclinaisons de votre nom de domaine, avec d’autres extensions que le .fr par exemple).

 

 

 

 

 

 

 

 

.